À la Saint-Valentin aussi,
100 hommes, femmes
et enfants
sont violés…
en Belgique.
Comme tous les jours.

La violence sexuelle n’est JAMAIS la faute de la victime.
Brisez le silence.

#100PARJOUR

 

 

Voir la version texte de la vidéo

Un vendeur nocturne de roses ne vend pas de fleurs, plutôt qu’il les offre. Toutes les fleurs sont cassées et abîmées. Une petite carte est attachée à chaque fleur en disant : “À la Saint-Valentin aussi, 100 hommes, femmes et enfants sont violés en Belgique. Comme tous les jours.”